lundi 10 décembre 2012

A la découverte de Dubaï...

Je sais, on est lundi, il fait froid et le mois de décembre se traine lamentablement et crois-moi, ton moral ne va pas s'arranger quand tu vas découvrir où j'ai attérit dans la nuit de vendredi à samedi…

Je suis à Dubaï!

Il fait beau, il fait chaud mais je n'ai pas encore senti de légionnaire sur le sable chaud (ces références musicales que je me trimballe tout de même!) alors comme à chaques fois que je pars, évidement je t'emmènes un peu avec moi.
Connaissant beaucoup moins Dubai que Malte, mes billets devraient être un peu plus légers parce que je ne suis là qu'une semaine et je me plongerais plus tard dans les guides de voyage, là j'ai juste envie de me laisser porter par le vent… et je ne devrais pas aller bien loin, puisque sortie de la marina, de vent il n'y à point huhu!

Dubaï donc! Mister Grumpy y va tous les ans pour des raisons professionnelles, et tous les ans je lui dit "un jour, j'irais avec toi" sans jamais joindre l'acte à la parole sauf que cette fois-ci, j'avais besoin de partir. M'éloigner de Paris pour mieux y revenir? Bref! 

Dubaï ne peut pas laisser indifférent. Un pays aux contrastes vertigineux, aux paysages diversifiés où l'on peut aisément passer des deserts rocheux aux plages de sables fins et même si Dubaï ne fait parler de lui que depuis une petite vingtaine d'années, son histoire est beaucoup plus ancienne.

Des fouilles archéologiques laissent penser que des peuples vivaient sur cette terre il y a plus de 7500 ans mais les origines de l'Emirat remontent à 1830… 

Shindagha, n'était qu'un petit village de pêcheurs à l'embouchure de Dubaï Creek (qui sépare Bur Dubaï et Deira) mais il était déjà peuplé par la tribu des Bani Yas, dirigée par la famille Maktoum (qui gouverne toujours l'Emirat à l'heure actuelle). A l'époque l'Emirat vit de la pêche et de la culture des huitres perlières, c'est d'ailleurs cette activité qui va transformer Dubaï en plate forme commerciale!
A la fin du siècle dernier, le port devient le plus important de tout le Golfe et la ville possède les plus beaux souks de la région, pendant presque 50 ans la région prospère jusqu'à ce que la perle de culture japonnaise fasse chuter la naturelle. Cela n'altère en rien la prospérité puisque Dubaï est devenu incontournable dans le commerce de l'or et c'est grâce au précieux métal que l'Emirat traverse cette crise d'entre les 2 grandes guerres.

Dans les années 60, la découverte des réserves pétrolières vient asseoir un peu plus cette prospérité et c'est en 1971 quand les anglais quittent la région que les gouverneurs d'Abu Dhabi et de Dubai décident de fonder les Emirats Arabes Unis (E.A.U.).
Dubaï possède un statut de port franc et grâce auquel il a prit la première place financière du Moyen-Orient.

Je suis ici depuis 48h mais tous mes préjugés ont déjà volé en éclat. Ici, le modernisme copine avec le respect des traditions, les Dubaïotes ont un sens de l'hospitalité tout simplement hors du commun. La tolérance est le mot qui me revient sans cesse à l'esprit! La culture de l'Emirat a ses racines enfouies dans les traditions de l'Islam, après avoir discuté hier avec une Dubaïote il semble que les femmes aient le même accès à l'éducation, elles conduisent et travaillent bien souvent. Je me suis promenée seule hier dans la marina et je ne me suis jamais sentie en insécurité (et pourtant, je suis grave une flipette quand j'suis seule à l'étranger), ni même dans les transports en commun (fort bien pensé d'ailleurs). 
Bien entendu quand je quitte la piscine de la résidence (oui, tu as le droit de me détester aujourd'hui ^^), j'enfile un pantalon en lin plutôt qu'un short et je ne porte que des tee-shirts qui recouvre mes épaules, je ne suis pas là pour choquer mais pour visiter un pays tout en respectant ses habitants. 
Sinon, je me suis essayée au golf mais très honnêtement, je ne me suis jamais autant fais chier ennuyé de toute ma vie et j'ai fini mon après-midi à observer les vrais golfeurs en me demandant ce qu'ils pouvaient y trouver comme plaisir… Enfin bref!

Si j'ai le courage, je reviendrais avant la fin de la semaine te donner des nouvelles mais au cas où, je déciderais de me déconnecter totalement (on peut toujours rêver), je t'ai programmé tout un tas de billets pour que l'on continue à partager ta pause café ;-) on se retrouve la semaine prochaine parce qu'en bonne feignasse qui se respecte, je n'ai pas trouvé la motivation pour écrire plus d'un billet à l'avance! 
Si vraiment je te manque (je peux rêver tranquille oui ou non???^^), tu peux me retrouver via Facebook ou Twitter, sur mon compte Instagram dont j'abuse effrontément  ;-)

Je te fais des bisous pour me faire pardonner, tiens! 


27 commentaires:

  1. Tu as trop de la chance!!!!! Il fait trop froid et toi tu peux profiter du soleil alors fais sans te limiter! et déconnecte toi si tu en as besoin il ne faut pas se privé! Merci d'avoir réchauffer ma matinée glaciale avec ce billet plein de soleil!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et je sens que le retour à Paris ne se fera pas sans douleur…;-)

      Supprimer
  2. bin évidemment que tu me manques (c'te question!)
    profite :) profite du soleil, du dépaysement, de la chaleur
    profite mais reviens :)
    <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut que tu changes de téléphone pour avoir l'appli Instagram ma poulette ;-)

      Supprimer
  3. Profite de ces belles journées! Le plus important est ton bonheur!
    Bon séjour!

    RépondreSupprimer
  4. Et voilà, aujourd'hui encore tu m'en apprends! Tu nous a monté un dossier "culture" au top concernant Dubaï.
    Tu as de la chance d'être là-bas, tu en es consciente et tu profites à mort! Bon séjour!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je fais le plein de chaleur et de dépaysement ;-)

      Supprimer
  5. Je veux faire la larve dans une piscine ou dans un bel hôtel moi aussi! Les photos donnent envie! Après c'est sur que c'est loin d'être sur mon top des pays à visiter en premiers ^.^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'avoue que si mon mari n'y allait pas pour son boulot, çà n'aurait pas été ma première destination mais j'suis contente de découvrir Dubai par ce biais ;-)

      Supprimer
  6. Profite bien !!! Ça doit être magique <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est surtout dépaysant et ca fait du bien au moral du soleil en plein hiver ;-)

      Supprimer
  7. Quel ciel !! (les photos sur touitère je veux dire ! Très bonnes vacances Kakinette. Profite du soleil, ça fait tellement de bien l'hiver !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça, ca fait du bien! ^^

      Supprimer
  8. Profites bien! Je vois que tu as l'air d'apprécier Dubaï autant que moi. Moi j'ai adoré la propreté et le modernisme (faut dire que ça me dépayse tu vois). Et effectivement on se sent à l'aise là bas. Faut dire qu'il y a un sacré Melting Pot. Il y a très peu de vrais dubaïotes en fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est hyper propre tiens! ;-)

      Supprimer
  9. Réponses
    1. Mais si heuuuuuu, moi je te cause bien alors que tu es reviendue de Miami ;-)

      Supprimer
  10. Bonjour Kaki,
    comme tu est parti loin, je m´´ empeche de t´envoyer la recette de chutney a partir de fruits kaki. Gentile , n´est pas?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non, non, non envoi, je reçois mes mails hein ;-)

      Supprimer
  11. Reviens-nous vite mais profite bien quand même !!! ;)

    RépondreSupprimer
  12. Allez profite de ce soleil et de sa chaleur (veinarde !!! lol).... ici il fait froid !!!
    ok ok j'entends les Parisiennes qui se moquent ... mais pour moi il fait froid en plus on a l'humidité de la mer ... ok je sors !! ;)) ♥♥3
    bizzzzzzzzz @ bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui tu sors, parce que quand même la mer meme en hiver c'est plutot sympa ;-)

      Supprimer
  13. Merci de nous amener avec toi!! J'adore Je t'adore ma Kaki. Profites-en autant que possible même plus ;-) bisous et bonnes vacances! !!

    RépondreSupprimer